3 bonnes raisons de construire un terrain de padel dans son club

A mi-chemin entre le squash et le tennis, le padel est un sport facile d’accès qui se joue sur un petit terrain entouré de parois vitrées. Ce sport implanté en France depuis une vingtaine d’années, fait déjà de nombreux adeptes dans l’hexagone. Voici 3 bonnes raisons de construire des terrains de padel dans son club.

 

construire terrain padel

 

1- Diversifier son offre

Le padel est un sport très ludique, facile d’accès qui se joue toujours à quatre. C’est un sport que l’on peut pratiquer en famille.
Ce sport de raquette proche du tennis est aussi plébiscité par les joueurs de tennis avides de découvrir cette nouvelle discipline. Le padel et le tennis sont des sports de raquette complémentaires. De nombreux compétiteurs de padel sont issus du tennis, et inversement certains anciens joueurs professionnels de tennis évoluent actuellement sur le circuit international de Padel.
En se dotant de terrains de padel, et donc en multipliant les activités proposées, les clubs vont pouvoir diversifier leur offre et élargir leur panel d’adhérents.

 

2- Un sport affilié à la FFT

Le padel est considéré par beaucoup comme la future révolution des sports de raquette dans les années à venir. Depuis 2014, la Fédération Française de Tennis détient la délégation ministérielle pour le développement de la pratique du padel. Depuis que la Fédération a pris le padel sous son aile, la licence “FFT” permet de jouer au padel en compétition en plus du tennis et du beach tennis. À travers le padel, la FFT cherche à renforcer les sports de raquetteLes clubs de tennis souhaitant installer des terrains de padel sont naturellement affiliés à la FFT Padel. Cette affiliation leur permet de faire homologuer les tournois de Padel qu’ils organisent. En ce qui concerne les structures privées, la FFT a créé un système d’habilitation qui se rapproche de l’affiliation. Ce système permet aux structures privées de s’unir à la famille FFT et de faire partie du circuit officiel du Padel.

 

3 – Le coût de la construction d’un terrain

Un terrain de padel est beaucoup plus petit qu’un court de tennis. On peut construire 2 à 3 terrains de padel pour un court de tennis. Pour un terrain de padel, l’investissement revient à 20 000 € en moyenne, c’est deux fois moins qu’un terrain de tennis. De plus, sachant que le padel se joue uniquement à 4 joueurs, le club obtient plus de recettes par heure pour un terrain de padel que pour un terrain de tennis. Si on admet qu’on peut construire 3 terrains de padel pour 1 court de tennis et que le padel se pratique à  4 joueurs,12 personnes peuvent jouer au padel sur la surface d’un court de tennis (648 mètres).  La rentabilité de l’espace est donc un avantage économique évident.

 

Soutenu par la FFT, le padel permet aux clubs de sport de proposer une nouvelle offre et d’attirer de nouveaux adhérents. Le retour sur investissement rapide de la construction d’un terrain de padel est une raison supplémentaire pour investir dans ce sport.

 

Voir aussi : Le padel, les raisons du succès de ce sport de raquette !