Le marché du fitness en Europe a le vent en poupe

Le cabinet d’audit Deloitte et l’association EuropeActive (association européenne de la santé et du fitness), viennent de publier un rapport sur le marché des centres de fitness en Europe. Voici un résumé de cette étude.

 

Le marché du fitness en Europe

Depuis quelques années, le  marché fitness connaît un succès grandissant en Europe. Le rapport nous affirme que pour l’exercice 2016, le nombre d’adhérents de club de fitness a augmenté de 4,4 % en un an. On compte désormais 56,4 millions d’européens inscrits en salle de fitness. Cela représente un chiffre d’affaires de 26,3 milliards d’euros soit une hausse 3,1% par rapport à 2015.

Le marché européen de le santé et du fitness se hisse au premier rang mondial, il devance les États-Unis qui recensent en 2015 un chiffre d’Affaires de 23,3 milliards d’euros (les chiffres pour 2016 ne sont pas encore connus).

 

Le marché du fitness en France

La France compte 4000 clubs de fitness pour un chiffre d’affaires total de 2,46 milliards d’euros sur l’année 2016. Elle se place en 3ème position en Europe loin derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne affichant respectivement 5,10 milliards et 5,05 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour l’exercice 2016.

marché fitness 2016

En ce qui concerne le nombre d’adhérents, la France se retrouve également en 3ème marche du podium (derrière l’Allemagne puis le Royaume-Uni) avec 5 460 000 adhérents en 2016, soit 8,2 % de la population française inscrite dans un club. La croissance du nombre d’adhérents en France a augmenté de 5% par rapport à 2015.

Enfin, le prix des salles de fitness en France a légèrement diminué. Le coût mensuel moyen dépensé par un adhérent est passé de 41,8 euros en 2015 à 41 euros en 2016. Selon Deloitte et EuropeActive, cette légère diminution du prix s’explique, par la hausse des acteurs low-cost et lower-medium.

 

La côte du low cost en France

La hausse des chiffres d’affaires du marché du fitness en France est en partie dû à la montée du fitness low cost. 145 clubs low cost ont ouvert en France en 2016 portant le total à 649 clubs sur les 4000 présents en France.

La majeure partie des clubs low cost sont notamment détenus par des franchises. Ainsi, L’Orange Bleue regroupe 368 clubs, le Groupe Moving totalise 200 clubs et Keep Cool est à la tête de 168 clubs.

Au sein de l’Hexagone, comme en Europe, la croissance du secteur s’explique donc par la réussite des offres low cost. Parallèlement à ce type d’offre, on trouve sur le secteur du fitness un nombre grandissant de clubs ciblés au sein desquels une seule discipline est pratiquée comme le fonctional training, le Pilates ou le yoga. Les enseignes dites premium sont également en phase de développement.  Affaire à suivre !