Le fitness,

première activité sportive européenne

En pré ouverture du FIBO, se tenait le forum européen sur la santé et la forme physique (EHFF) le 11 avril à Cologne en Allemagne. A cette occasion, Karsten Hollasch du cabinet Deloitte a présenté les principales conclusions de la dernière étude sur le marché du fitness européen publiée par Europe Active. En voici un résumé.

 

marché du fitness et de la santé 2018

 

Le fitness, un marché à 26,6 milliards d’euros en Europe 

Le marché européen de la santé et du fitness a poursuivi sa forte croissance en 2017. Le nombre total de membres de clubs de santé et de fitness a atteint les 60 millions de personnes soit une hausse de 4% d’adhésion. Aujourd’hui le fitness est la première activité sportive européenne.

Avec une croissance de 5,3% et 10,6 millions de membres, l’Allemagne renforce sa position de leader européen avec le plus grand nombre de pratiquants devant le Royaume-Uni (9,7 millions), la France (5,7 millions), l’Italie (5,3 millions) et l’Espagne (5,2 millions).

Depuis 2014, le marché européen de la santé et du fitness s’est développé en enregistrant un taux de croissance annuel moyen de 3,7% à taux de change constant. En 2017, le chiffre d’affaires total des clubs de fitness en Europe s’élève à 26,6 milliards d’euros.

L’Allemagne et le Royaume-Uni sont les deux plus grands marchés d’Europe, les deux pays obtiennent un chiffres d’affaires respectifs de 5,2 et 5,1 milliards d’euros. La France se hisse en 3ème marche du podium avec un chiffres d’affaires de 2,5 milliards d’euros.

Sur de nombreux marchés européens, nous observons une baisse du revenu moyen par membre alors que le nombre d’adhésion continue de croître.

marché du fitness et de la santé europe 2018

Chiffres du marché européen de la santé et du fitness 2017

 

Le marché du fitness français se porte bien

 

En France, le nombre de club ne cesse de croître chaque année. En 2017, on dénombre pas moins de 4 200 clubs soit une hausse de 5% en un an. Le nombre d’adhérent par club a quant à lui légèrement diminué entre 2016 et 2017 (-0,4%).

La démocratisation du fitness et le développement de la concurrence entre clubs de sport permettent une baisse constante des prix depuis 10 ans. Le coût mensuel moyen dépensé par un adhérent a baissé entre 2016 à 2017 de 2,5% passant de 41€ à 40€ par mois.

La concurrence entre les clubs étant de plus en plus féroce, le chiffre d’affaires moyen par club a plongé depuis 2012 et continue de baisser. Le chiffre d’affaires moyen par club a baissé de 30% en 5 ans passant de 848K € en 2012 à 595K € en 2017. La baisse entre 2016 et 2017 est de 3%.

europe active deloitte rapport fitness france

Chiffres du marché français de la santé et du fitness 2017

 

Les perspectives du marché du fitness et de la santé

 

  • Une marché qui continue de croître

2017 a été une nouvelle année de forte croissance tant en termes d’affiliation que de valeur de marché. D’après les experts, le marché du fitness européen continuera de se développer pour atteindre jusqu’à 80 millions d’adhérents en 2025.

  • Le low cost, principal moteur de la croissance du marché du fitness en Europe.

L’offre low-cost s’est largement développée au sein de l’Hexagone, nous avons notamment vu arriver en masse le premier acteur international Basic Fit qui détient désormais 190 clubs sur le territoire. La prolifération des offres low-cost en Europe devrait continuer à tirer vers le bas les prix des abonnements à la salle.

  • L’émergence des boutiques gyms

Le concept de boutiques gyms connaît un véritable succès aux Etats-Unis. En réponse au low-cost et à la standardisation, les boutiques gyms ouvrent un peu partout en Europe et notamment en France. Ce sont des lieux uniques où se pratique une seule activité (Cross Training, Cycling Indoor, Yoga…) de façon très « immersifs » et à des prix plutôt élevés. Le principe du « pay as you go » (je ne paye que ce que je consomme sans m’engager) nourrit le succès des Boutique Gyms auprès des millennials. 

 

Delphine Rochepault