8 étapes clés pour ouvrir une salle de fitness

Vous souhaitez ouvrir une salle de sport mais vous ne savez pas pour où commencer ? Que vous souhaitiez ouvrir une franchise, une salle indépendante, une box de team training ou encore un studio de yoga, le processus est le même. Voici un petit récapitulatif des étapes clés à anticiper pour un projet d’ouverture de salle.

 

Ouvrir une salle de sport, club de fitness blog resamania

 

1- L’étude de marché

Première étape, nous vous invitons à faire une étude sur les tendances actuelles du marché du fitness. En 2017, le chiffre d’affaires du marché du fitness en France s’élève à 2,5 milliards d’euros et il est constante progression depuis quelques années. Le fitness s’est démocratisé depuis quelques années et la concurrence entre clubs de sport s’est accrue. Cette concurrence tend à tirer les prix des abonnements vers le bas notamment avec l’arrivée massive des offres low cost. Retrouvez ici le résumé complet de la dernière étude sur le marché du fitness européen publiée par Europe Active.

 

2- Le concept

L’étude de marché réalisée en amont vous servira à définir votre projet et votre positionnement commercial. Il s’agit ici de : 

  • définir sa cible : des jeunes ? des femmes ? des CPC + ?
  • déterminer ce qui fera votre différenciation : axé sur du coaching ? Studio spécialisé ? Concept haut de gamme ?

C’est à ce moment que vous allez également choisir de vous rattacher à une franchise ou non. En France, beaucoup de gérants choisissent d’ouvrir une salle de sport en franchise. Quelques exemples de franchises : Liberty Gym, WefitClub, Fitness Park, Gigafit, Club Vert, Lady Concept, Aquavelo, etc…

 

3- Le Business Plan

Le business plan est le document dans lequel vous allez détailler votre projet de création d’entreprise et les objectifs stratégiques, commerciaux, et financiers que vous vous fixez pour les 3 ans à venir. Le business plan de votre salle de sport à deux objectifs : vous permettre de vérifier que votre projet est viable financièrement et convaincre vos partenaires financiers lors de la recherche de financement pour ouvrir une salle de sport.

C’est aussi une véritable feuille de route, qui vous sera utile tout au long des différentes étapes de la création de votre salle de sport.

 

4- L’emplacement

Le choix de l’emplacement de votre salle va être très important. Lorsqu’une personne est à la recherche d’un club de sport pour s’entraîner elle va automatiquement regarder son emplacement. La salle se situe-t-elle proche de son habitation ? Proche de son lieu de travail ? Est-elle bien desservie par les transports en commun ? Dispose-elle d’un parking ?

Nous vous conseillons de privilégier les espaces vastes et les zones de forts passages comme le centre-ville ou les grands axes routiers. L’accessibilité de la salle est très importante. De plus, il est primordial de regarder si la zone de chalandise et suffisante.

 

5- Le besoin en recrutement pour la salle de sport

Le besoin en ressources humaines est un coût pour la salle de sport et il ne faut pas le négliger dans votre budget prévisionnel.  

On pense évidemment aux coachs que vous devez recruter (diplômés d’État). Vous devrez sans doute également recruter du personnel administratif, des hôtes d’accueil, des commerciaux mais aussi du personnel d’entretien.

 

6- Le besoin matériel pour ouvrir une salle de sport

L’investissement matériel pour une salle de fitness peut être lourd. vous devez prévoir de nombreux aménagements :

  • l’aménagement de l’accueil du club avec éventuellement un système de contrôle d’accès (tripode et lecteur à l’accueil).
  • les vestiaires équipés de douches, sanitaires et casiers (et pourquoi pas des casiers avec serrures RFID),
  • le matériel de sport c’est à dire l’ensemble du parc machine et autres matériels (tapis, poids, etc..)
  • le matériel informatique et notamment votre logiciel de gestion de club
  • l’équipement vis-à-vis de la sécurité (vol, incendie)
  • l’achat éventuel de licences (ex : LesMills, Zumba®)
  • Des distributeurs de boissons et barre énergétiques, et le stock pour la vente d’accessoires le cas échéant.

 

7- La stratégie marketing

Définissez votre stratégie marketing pour l’année à venir. Il s’agit de définir quelles actions vous allez mettre en place pour attirer des prospects mais aussi fidéliser vos adhérents.

Aujourd’hui, tous les clubs de fitness sont présents sur le web. Il faut penser à créer un site internet, créer et animer votre présence sur les réseaux sociaux, faire de la publicité sur le web.

Pensez également aux campagnes de street marketing (distribution de flyers), aux actions événementielles (pop-up store dans un centre commercial par exemple), à votre présence dans la presse locale ou la radio, à l’affichage publicitaire, etc…L’ensemble de ses actions nécessitera à coup sûr les services de prestataires externes.

 

8- Le Financement

Ouvrir une salle de sport nécessite de gros moyens financiers. L’investissement varie selon la localisation de la salle et de sa superficie. Il faudra compter entre 100.000 euros et 800.000 euros selon la taille de votre salle de sport. Aujourd’hui, l’investissement moyen se situe aux alentours des 200 000 euros.

Pour réunir cette somme et si vous n’avez pas suffisamment de fonds propres, vous pouvez effectuer un emprunt bancaire. Ici, on vous invite à démarcher plusieurs banques et faire jouer la concurrence.

Il existe également d’autres moyens de récolter des fonds : l’État peut apporter son aide ou bien vous pouvez faire appel au financement participatif à travers des plateformes de crowdfunding.

Ces différents moyens de financer votre entreprise peuvent être cumulés afin de rassembler la somme nécessaire au lancement de votre activité.

 

Delphine Rochepault